Héliophonor: le rock qui sent bon le sud !

On les a rencontrés autour d’un verre de pastis pendant notre #BMTT: du ‘rock progressiste’ qui sert des mélodies tantôt jazz, tantôt ‘métaleux’, mais toujours bien musclées; c’est un premier EP réussi pour le groupe Marseillais.

Capture d_écran 2017-10-24 à 16.54.49

 

Souvenez-vous, souvenez-vous….

Au printemps dernier nous décollions de nos bureaux au Cargo pour prendre la route accompagné du studio mobile Road Studio. Direction: un tour de France de 15 jours appelé le #BMTT – Bustle Music Tempo Tour –.

Et bien nous en a pris.

Quelle incroyable opportunité de rencontrer ainsi la scène française en plein essor!

C’est dans ce cadre, autour d’un pastis que nous avons rencontré Héliophonor, lors de notre halte dans la cité phocéenne co-organisée avec Parnas’, un pré-label à l’accent qui agit sur la région.

Porté par une chanteuse et une batteuse

Héliophonor, c’est donc un groupe de la région d’Aix-Marseille, porté par une chanteuse et une batteuse. Et oui, on le souligne, car d’abord les femmes ne sont que rarement mises à l’honneur dans ce monde ingrat de la musique, mais surtout car clairement ça donne une plastique bien particulière à ce joli projet. Le groupe s’est alors monté autour de 5 musiciens aux goûts pas forcément très linéaires au premier coup d’oeil….c’est vrai qu’entre Muse et Haken il y a différents courants de rock. Mais c’est justement ces différentes influences qui ont permis à Ana-Belen, Jade, Cyril, Loïc et Julien de créer leur son à eux, dans un style très clairement ‘alternatif’. Comme alternatif veut tout et rien dire, on retiendra surtout le côté très ‘rock progressiste’ du groove qui sert des mélodies tantôt jazz, tantôt ‘métaleux’, mais toujours bien musclées!

‘Divagate’, un EP très varié

Le groupe a pris temps de mûrir leur projet, et pas sur n’importe quelle scène. Héliophonor a ainsi joué au​​ ​Marathon​ ​de Salon-de-Provence​ ​(édition​ ​unique),​ ​au ​​Tremplin​ ​Pop​ ​Rock​ ​d’Orange​​ ​en​ ​mars​, et au ​​​Printemps​ ​des Grandes​ ​écoles​​ ​pendant​ ​le​ ​Printemps​ ​de​ ​Bourges​ ​en​ ​avril​ s’il vous plaît! De quoi roder un premier projet.

Enregistré et mixé par SunLab Records à Marseille, ‘Divagate’, est assez varié pour un 5 titres. On écoute avec plaisir ‘Inside’ pour lancer la journée sur quelque chose de bien ‘péchu’, puis on part au boulot sur ‘Vide de sens’ ou ‘Divagate’ pour se laisser porter dans les transports. Belle performance sur un nouveau projet.

 

Porté aujourd’hui par le pré-label Parnas’, Héliophonor se prépare maintenant à la scène….gardez un oeil !

Et en attendant, découvrez les sur Bustle Music

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s